Mostra de Venise : Guillermo del Toro remporte le Lion d'or

Mostra de Venise Guillermo Del Toro un Lion rugissant

Reuters

La Mostra de Venise a décerné samedi le "Lion d'or du meilleur film" au réalisateur mexicain Guillermo del Toro pour "The shape of water".

Guillermo Del Toro a mis de côté les blockbusters pour The Shape of Water, un film racontant la relation entre une employée muette et la créature née d'une expérience dans le laboratoire où elle travaille, en plein coeur de la Guerre Froide. Et voilà que des films israéliens qui critiquent l'Etat d'Israël et salissent ses soldats bénéficient de manière presque automatique du soutien et des applaudissements internationaux (...) Ce sont des films qui alimentent le mouvement BDS comme tous ceux qui haïssent l'Etat d'Israël dans le monde et qui sont accueillis avec joie par eux! "Si vous restez pur et fidèle à votre croyance, à ce que vous croyez vraiment, dans mon cas aux monstres, vous pouvez faire tout ce que vous voulez".

Cette année, la présidence du jury était assurée par l'Américaine Annette Bening, et d'ailleurs trois films de l'Oncle Sam se retrouvent dans le palmarès, à commencer par Sweet Country, qui obtient le Prix spécial du jury.

Le Grand Prix du jury est revenu au réalisateur israélien Samuel Maoz, pour son long-métrage Foxtrot. Enfin, le metteur en scène britannique de Bons baisers de Bruges et 7 psychopathes est lui aussi salué, pour le scénario de Three Billboards Outside Ebbing, Missouri, comédie dramatique à l'humour noir certain.

Le jeune français a obtenu deux prix, celui de la première œuvre et le Lion d'argent de la meilleure mise en scène pour son premier long-métrage "Jusqu'à la garde", qui traite des violences faites aux femmes.

Les trophées récompensant le jeu d'acteur ont été raflés par la Britannique Charlotte Rampling et le Palestinien Kamel El Basha.

Dernières nouvelles