Les prix de l'iPhone 8 dépendront des composants des fabricants sud-coréens

Samsung

High-tech: la guerre reprend entre Apple et Samsung

L'IPhone 8 pourrait ne jamais arriver en vente en septembre.

Quand il n'y en a plus, y'en a encore!

Selon les observateurs, Samsung Electronics Co.et SK hynix Inc. qui ont englobé respectivement 35,7% et 11,4% du marché mondial des mémoires flash NAND au premier trimestre sont à l'origine d'une grande partie de la forte augmentation du prix de l'iPhone 8.

En effet, la même source a précisé que le nouveau smartphone d'Apple tant attendu ne sera pas disponible avant fin octobre, et en toute petit quantité. Contrairement au module d'affichage OLED des smartphones de Samsung, dans lequel l'écran et le panneau tactile sont intégrés, le module d'affichage de l'iPhone est doté du panneau tactile externe.

C'est l'une des raisons pour lesquelles Apple essaie actuellement de trouver un autre fabricant de panneaux OLED, et que la société a investies dans des lignes de production de LG qui seraient exclusivement dédiées aux écrans de l'iPhone. Le quotidien économique n'est pas optimiste et estime que la production de l'iPhone 8 a pris un mois de retard et que les stocks seront assez faibles au lancement.

Le problème pour Apple est que le seul industriel capable de répondre à ses exigences en termes de qualité et de volume est Samsung, qui lui facture cher grâce à sa position de monopole de fait. Selon les rumeurs, il se pourrait que l'iPhone arrive bien en boutique le 22 septembre, mais se retrouve immédiatement en rupture de stock. LG ne possède d'ailleurs aucun brevet sur la création d'écrans OLED.

L'iPhone 8 pose encore et toujours de sérieux soucis à Apple sur le plan de la production. De plus, Apple veut apposé sa " griffe " dessus, avec l'encoche de l'emplacement des capteurs caméras. Et réduisant à 80% le nombre d'écran OLED fabriqué utilisable...

Dernières nouvelles