Meghan Markle, la petite amie du Prince Harry, fait ses premières confidences

Pour « Vanity Fair », Meghan Markle raconte les dessous de son idylle avec le prince Harry

Public Royalty : Meghan Markle se confie pour la première fois sur sa relation avec Harry

Toutefois, si elle fréquente le petit-frère du prince William depuis près d'un an, jamais Meghan Markle n'avait encore évoqué leur relation dans les médias jusque-là.

Meghan Markle semble avoir plutôt bien encaissé la déferlante des tabloïds britanniques dans sa vie. Sur le moment, c'était surprenant de voir comment les choses ont soudainement changé. Américaine et divorcée, elle a rapidement été comparée à Wallis Simpson, celle qui obligea le roi Edward VIII à l'abdication, celle responsable du plus grand traumatisme -avec la mort de Diana- de la famille royale depuis un siècle. Ce sont ses toutes premières confidences depuis que le prince de 32 ans a confirmé leur relation en novembre 2016. " Ils nous ont laissé rentrer à la maison pendant les émeutes, et il y avait des cendres de partout ", raconte-t-elle.

"C'est très simple, nous sommes deux personnes qui sont heureuses et qui s'aiment, a déclaré Meghan Markle. Nous sommes sortis ensemble de manière discrète pendant environ six mois avant que cela ne deviennent public et j'ai travaillé pendant tout ce temp". Rien n'a changé à mon sujet. Je suis la même personne et je ne me définis pas en fonction de mes relations.

À propos de sa relation avec celui qu'elle désigne comme son "petit ami", elle poursuit: " Nous sommes un couple.

"Cela représente des défis, et ça vient par vagues. certains jours plus que d'autres".

"Je suis certaine qu'il viendra un moment où nous serons obligés de se faire connaître, nous présenter et raconter nos histoires, mais j'espère que les gens comprendront que ce temps nous appartient. Personnellement, j'adore les belles histoires d'amour".

Dernières nouvelles