Jamel Debbouze se vautre dans la grossophobie dans "Quotidien"

Jamel Debbouze fait le fou chez Yann Barthès

Quotidien : Gros malaise sur le plateau avec Jamel Debbouze

Outre les commentaires de Yann Barthès sur le nouveau look de Jamel Debbouze, ce que les spectateurs retiendront de cette première émission de la nouvelle saison de "Quotidien " sur TMC est une polémique déclenchée par l'humoriste. Le chanteur Usher a été accusé, par l'une de ses anciennes conquêtes, d'avoir eu des rapports sexuels avec elle sans l'avoir avertie qu'il avait de l'herpès. N'ayant pas été mise au courant de la maladie de l'artiste, elle porte désormais plainte, même si elle n'a pas contracté l'herpès. "Je n'aurais jamais couché si j'avais su!", avait déclaré publiquement la prétendue victime. Entre deux grimaces, Jamel Debbouze s'est exclamé: "je suis sûr que c'est une menteuse, c'est sûr!" "Je tourne dans la suite de 'Narcos' et une série marocaine, qui s'appelle 'Bledos', ça parle de trafiquants de menthe", a répondu Debbouze, interrogé sur sa moustache. "C'est impossible! ", l'entend-on crier sur le plateau pendant que la victime s'exprime.

Dénonçant le "racisme décomplexé" de la société française, Jamel Debbouze a lancé sur un ton ironique: "Avec le spectacle, je fais le tour de la France et, à Béziers, j'ai constaté un truc incroyable: un championnat de France de racisme y est organisé tous les ans".

En un rien de temps, les internautes se sont déchaînés contre celui qui prétend prôner la tolérance tout en faisant preuve de grossophobie: "Si vous voyez 'Jamel Debbouze' associé à 'grossophobie' demain, c'est normal". C'est impossible parce qu'elle est grosse? Un autre est encore allé plus loin: "La réaction toute en classe de Jamel Debbouze". La jeune femme, obèse, livre son témoigne, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d'article. Nan mais t'as vu ta gueule?

Dernières nouvelles