Uber ne géolocalisera plus ses clients une fois la course terminée

Uber va arrêter de tracer ses utilisateurs après leurs trajets

Uber va modifier sa fonctionnalité de localisation.@ JUSTIN SULLIVAN GETTY IMAGES NORTH AMERICA AFP

Alors que la plateforme de VTC vient de se trouver un nouveau PDG en la personne de Dara Khosrowshahi, le patron d'Expedia, elle a annoncé qu'elle ne surveillera plus la localisation de ses clients après la fin de leur course. Apple y déclare la guerre aux applications comme Uber utilisant la localisation de leurs utilisateurs même lorsque l'application est fermée.

Toujours est-il qu'Uber n'avait d'autre choix que de renoncer à géolocaliser ses clients après la fin de leur trajet.

Depuis novembre 2016, Uber avait en effet lancé une fonctionnalité pour localiser la position géographique de ses utilisateurs, et ce même lorsque l'application n'était plus active, jusqu'à cinq minutes après la course.

Un peu moins d'un an après sa mise en place et alors que l'entreprise cherche à faire table rase du passé pour repartir sur de bonne base, Joe Sullivan, le responsable de la sécurité d'Uber, a annoncé à l'agence de presse Reuters que cette fonctionnalité allait disparaître.

Le service de VTC avait justifié ce changement pour améliorer la prise en charge de clients par les chauffeurs, et s'assurer qu'ils sont déposés dans des endroits sûrs. Malgré cette explication, l'arrivée de cette fonction avait provoqué un tollé, notamment chez les associations de défense des libertés. Chez Uber, on semble interpréter la résistance à cette mise à jour comme un problème de pédagogie, qui aurait dû être forcément réglé si les choses avaient bien été détaillées, et non pas un souci de conception se répercutant sur la vie privée des utilisateurs. Et d'invoquer "un manque d'expertise" en matière de respect de la vie privée et de données personnelles, auquel l'entreprise veut mettre fin en faisant peau neuve.

Dernières nouvelles