Paris. Un militaire de l'opération Sentinelle s'est suicidé avec son arme

Paris : un soldat de l’opération Sentinelle se suicide avec son arme

La gendarmerie nationale ainsi que l'Identification criminelle sont chargées de l'enquête. Illustration SO

Un jeune militaire déployé dans le cadre de l'opération Sentinelle s'est suicidé vendredi 25 au soir, rapporte Le Parisien. Ses camarades ont tenté de le ranimer, en vain. Le militaire est décédé une heure plus tard après une annonce du médecin du Samu.

Le drame s'est déroulé dans les locaux de la Marine nationale dans le VIIe arrondissement de la capitale où le jeune soldat était en poste.

Selon le média, le militaire se trouvait seul dans sa chambre, lorsqu'il s'est tiré une balle dans la tête à l'aide de son FAMAS.

"Il est beaucoup trop tôt pour dire quoi ce soit sur les raisons qui l'ont poussé à cet acte extrême ", a ajouté le colonel Brulon.

La gendarmerie, chargée de l'enquête, et l'identification criminelle ont pris le relais de la police sur place.

Dernières nouvelles