Le défi internet qui a déjà tué une fillette — Hot Water Challenge

Le «Hot water challenge» ou comment jouer à s'ébouillanter en n'imaginant pas que l'on peut en mourir (vidéos)

Hot Water Challenge : le dangereux défi des ados qui sévit sur Internet

L'une d'elle a succombé à ses blessures.

Un défi qui, comme son nom l'indique aux anglophones, consiste à se verser sur la tête ou sur celle d'une autre personne de l'eau bouillante. Ce défi a d'ailleurs déjà fait des victimes: Wesley Smith, un petit garçon de 10 ans, s'est gravement brûlé en tentant de "relever" ce challenge aux côtés de son beau-frère. "Le Hot Water Challenge, tout comme le Ice Salt Challenge, peut entraîner des brûlures mortelles!", explique au Figaro le docteur Rozenbaum, dermatologue.

Attiré par l'insouciance de ces vidéos ou par l'envie de faire sensation sur Internet, les jeunes qui se soumettent à ce challenge sous-estiment les risques graves de brûlures. Ben non, ils criaient tellement que leur seul souhait était de recevoir quelques hectolitres d'eau bien fraîche pour faire disparaître l'aiguë douleur. Et il y a moins d'une semaine, Jamoneisha Merritt, 11 ans, a eu la nuque, le menton et les épaules lourdement brûlés après avoir été aspergée d'eau chaude par des amis. Son tube digestif et sa trachée ont été profondément touchés.

Nouveau défi en vogue sur la toile, le "Hot water challenge" a déjà causé la mort d'une petite fille de 8 ans et de nombreux dommages collatéraux chez une autre jeune fille. Elle est décédée d'une incapacité respiratoire. Les parents ont donc décidé d'alerter sur la dangerosité du défi.

Dernières nouvelles