Le nombre de personnes aveugles pourrait tripler d'ici 2050

Image prétexte

Image prétexte Image Keystone

"Le nombre d'aveugles pourrait tripler dans le monde d'ici 2050", peut-on lire dans la presse ce jeudi. Ces estimations sont issues d'une vaste étude internationale, publiée en ligne dans la revue The Lancet Global Health le 2 août. En cause: la croissance démographique et le vieillissement de la population. Et ce chiffre ne devrait cesser d'augmenter pour atteindre 588 millions en 2050.

De plus, 217 millions de personnes sont touchées par une déficience visuelle modérée à sévère en 2015, soit 35% de plus qu'en 1990, et elles seront 588 millions en 2050, selon les statistiques de 188 pays.

Quant à la presbytie, une pathologie qui affecte la vision de près et qui se développe avec l'âge, elle toucherait un milliard de personnes. Attention également à bien distinguer la cécité (pour laquelle l'acuité visuelle après correction est inférieure à 1/20 et le champ visuel inférieur à 10°) de la déficience visuelle sévère (entre 1/20 et 1/10) ou modérée (entre 1/10 et 3.3/10).

"Cependant, la plupart des déficiences visuelles étant liées à l'âge, à mesure que la population continue à croître et à vieillir, le nombre de personnes concernées a augmenté dans le monde", expliquent-ils.

Des résultats encourageants que l'on doit à "l'amélioration du niveau de vie, aux programmes de santé publique, au développement de traitements tels que la chirurgie de la cataracte et à un meilleur accès aux services d'ophtalmologie", affirme France tv Info.

L'étude montre aussi de très fortes disparités géographiques, avec une prévalence nettement plus élevée dans les pays à faibles revenus d'Afrique subsaharienne et en Asie. Ainsi, 1,98% de la population de l'Afghanistan et 1,86% de celle de l'Éthiopie est aveugle, contre 0,08% en Islande ou en Belgique. Par ailleurs, les femmes semblent être davantage touchées puisqu'elles constituent 56% du total des personnes aveugles et 55% des déficients visuels.

Dernières nouvelles