Paca : non-vaccinée, une adolescente décède de la rougeole à Marseille

Non vaccinée, une jeune fille est décédée de la rougeole en PACA

Paca : une adolescente de 16 ans, non-vaccinée, est décédée de la rougeole

La jeune fille 16 ans a succombé des suites d'une rougeole aiguë, une forme très rare de la maladie, à l'hôpital Nord de Marseille (AP-HM). La ministre de la Santé Agnès Buzyn avait cité mercredi ce cas, lors d'une interview à France 2 puis à l'Assemblée, pour justifier l'urgence de rendre obligatoires 11 vaccins infantiles. Alors que le débat sur l'extension de l'obligation vaccinale bat son plein, il s'agit du premier décès en France en 2017 dû à cette maladie.

Selon l'Agence Régionale de Santé, la jeune fille, qui appartenait à la communauté des gens du voyage, n'était pas vaccinée contre la maladie. "Il est inférieur au taux de couverture obligatoire demandé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de 95%". " Souffrant de détresse respiratoire intense, elle a été transférée au service de réanimation DRIS (détresse respiratoire infections sévères) le 6 juin à Marseille ", indique l'AP-HM au " Quotidien du Médecin ".

Alors qu'elle est traitée pour ses problèmes respiratoires, les médecins décident de faire passer un test pour la rougeole. Le 13 juin, une analyse par PCR a montré qu'il s'agissait d'une rougeole. "Les proches de la jeune femme avaient déjà signalé un cas de cette pathologie dans la famille", a indiqué l'AP-HM (Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille). Elle décède à l'hôpital le 27 juin. Alors qu'un vaccin efficace existe pour contrer la rougeole, l'Europe vit actuellement une épidémie.

Dernières nouvelles