Aïssata Tall Sall: "je pense qu'aujourd'hui, Me Wade devait être un"

Aissata Tall Sall Osez l’Avenir à Mbour: Notre combat c’est le rééquilibrage du pouvoir

Campagne 2017 – ATS : ” Wade devait être le patriarche du Sénégal et non une tête de liste “

Les responsables de la coalition "Oser l'avenir" dans le département de Ziguinchor (sud) ont privilégié les visites de proximité et les porte-à-porte en attendant l'arrivée de leur leader Me Aissata Tall Sall dans la capitale sud lors d "un "grand rassemblement", a déclaré son plénipotentiaire Aboubacar Diallo". A Mbour, hier, Aïssata Tall Sall et son cortège ont sillonné les artères de la ville, faisant une halte à la gare routière.

"Poursuivant, elle ajoutera que " comparez le chiffre du tourisme au Maroc, au Cap-Vert de chez nous et partout ailleurs ou vous irez, vous verrez comment le Sénégal a chuté", indiquera la candidate de " Oser l'avenir " qui assure avoir l'ambition de réhabiliter le tourisme et la pêche, les deux mamelles du développement de Mbour. "Les députés de la coalition s'engagent, tous les trois mois, à revenir vers leur base pour expliquer ce qu'ils ont fait de la confiance qui leur a été donnée", a laissé entendre Me Aïssata Tall Sall. On avait pensé que ce temps était révolu au Sénégal, que plus personne ne se permettrait de faire une campagne avec les moyens de l'État. En 2012, j'étais un député de BBY, mais on n'avait pas fait une campagne comme celle-là. Qu'est-ce qui a pu changer en cinq ans pour que Benno se permette de telles caravanes? "L'explication est là, c'est seul le pouvoir qui fait la différence", s'est-elle désolée face à la campagne de la majorité présidentielle.

Dernières nouvelles