The Bridge : cap sur New York

Le Queen Mary 2 de retour à Saint-Nazaire

Saint-Nazaire : le Queen Mary 2 revient au port

The Bridge réunit pour la première fois en compétition les multicoques de course au large les plus performants au monde, première étape avant une course autour du monde historique entre Ultime qui partira de Brest en 2019.

Quatre Ultims, des trimarans de course, affronte le géant de mer "Queen Mary 2". A 19 heures, le 26 juin, François Gabart était en tête, suivi de Francis Joyon, de Thomas Coville et d'Yves Le Blévec.

Cette course en équipages est celle de tous les superlatifs.

Des milliers de personnes ont assisté au départ du Queen Mary 2. Selon les derniers éléments météorologiques fournis dimanche par la direction de course, un anticyclone situé au-dessus de l'Atlantique complique la tâche des skippers qui ne devraient pas passer sous le pont Verrazano avant huit jours.

"Le 15 novembre 2003, le navire Queen Mary 2, en cours d'armement dans la grande forme des Chantiers de l'Atlantique, s'apprêtait à ouvrir la porte aux familles des personnels et de la population de Saint-Nazaire quand subitement, à 14H22, la passerelle qui le reliait au quai s'effondra", a rappelé dans une allocution David Samzun, maire (PS) de Saint-Nazaire, qui a souhaité "marquer le souvenir de cet effroyable drame".

L'occasion de célébrer également les 100 ans du premier débarquement des forces américaines sur les côtes françaises durant la première guerre mondiale et les relations franco-américaines.

Dernières nouvelles