Le bilan s'alourdit, May face à la contestation — Incendie de Londres

La Tour infernale de Londres : des enfants jetés par la fenêtre et au moins 12 morts, 80 blessés et des disparus !

Londres : Le bilan s'alourdit à 17 morts après l'incendie de la Grenfell Tower

Tunisie-Tribune (La Tour infernale de Londres) - Ce drame horrible a fait que deux cents pompiers ont lutté d'arrache-pied, toute la journée de mercredi 14 juin 2017, contre un gigantesque incendie (pour ne pas dire spectaculaire incendie) qui a ravagé une tour d'habitation de 24 étages dans l'ouest de Londres: la tour Grenfell.

Stuart Cundy, commandant à la Metropolitan Police, a précisé que six corps avaient été retrouvés en dehors de la tour et avaient pu être identifiés, les 11 autres personnes déclarées décédées se trouvant encore à l'intérieur.

Incapable de donner le nombre de personnes disparues, il a dit espérer que cela n'atteigne pas "un nombre à trois chiffres".

Plus de 70 personnes sont toujours portées disparues.

"Retrouver des survivants tiendrait du miracle", a déclaré la cheffe des pompiers Dany Cotton.

Depuis l'incendie, survenu dans la nuit de mardi à mercredi, de nombreuses personnes ont sévèrement critiqué la gestion de l'immeuble, jugée défaillante, beaucoup estimant que c'était dû au fait qu'il s'agissait de logements sociaux.

Il a également "demandé au Centre scientifique et technique du bâtiment de procéder à une évaluation rapide de la réglementation 'sécurité incendie' en France", selon un communiqué. Le revêtement installé l'an dernier sur la façade aurait en outre favorisé la propagation de l'incendie. Selon le "Times", le recours à ce revêtement est proscrit aux Etats-Unis pour les immeubles dépassant 12 mètres de haut. "Il y a eu un gros problème ici, un problème dramatique", a déclaré vendredi le ministre des Communautés Sajid Javid. Celui-ci abritait 120 appartements, soit environ 600 occupants, en majorité des familles immigrées pauvres. S'alignant ainsi dans les pas de la reine Elizabeth II qui s'était rendue au chevet de certaines victimes vendredi. "Combien d'enfants sont morts?" Son fils Adam, qui se décrit comme un entrepreneur, a lancé un appel sur Twitter.

Le bilan ne cesse de s'alourdir. - Première victime nommée - Pour le moment, seule une victime a été nommée.

La mort de Mohammed Alhajali, un réfugié syrien de 23 ans, a été confirmée par une association de soutien à la Syrie. Son frère aîné, qui était avec lui, a survécu et est hospitalisé. Le sinistre, qui frappe un pays déjà endeuillé par plusieurs attentats, a suscité un vaste élan de solidarité: plus de 2,5 millions de livres ont été récoltées en faveur des victimes et les dons de vêtements et de nourriture affluaient.

Dernières nouvelles