Un nouveau gouvernement pour durer — Remaniement

Emmanuel Macron aura fort à faire pour composer son nouveau gouvernement

Emmanuel Macron aura fort à faire pour composer son nouveau gouvernement

En formant le nouveau gouvernement avec le Premier ministre Edouard Philippe, Emmanuel Macron n'avait pas droit à l'erreur: sa cote de popularité s'affiche à la baisse, (légère: moins 3 points), et le sondage BVA pour Orange en question avait été effectué avant la crise qui vient de secouer l'exécutif.

Le président de la République, tout comme son Premier ministre, se trouvent au second rang.

Ce texte, qui a reçu le feu vert du Conseil d'État après avoir suscité une levée de boucliers des défenseurs des libertés publiques, est présenté par Beauvau comme la "solution" pour éviter "une prolongation perpétuelle de l'état d'urgence". Présent au premier plan dans le vestibule de l'Élysée, Emmanuel Macron a cassé les codes.

Parmi les nouveaux visages du gouvernement Philippe 2 figuraient cinq ministres de plein exercice.

La juriste et membre du Conseil constitutionnel Nicole Belloubet succède au poste de ministre de la Justice à François Bayrou. A la croisée des profils politiques et techno, Nathalie Loiseau, directrice de l'ENA, a elle été nommée ministre chargée des Affaires européennes à la place de Marielle de Sarnez.

La sénatrice MoDem du Loir-et-Cher Jacqueline Gourault a été nommée mercredi ministre auprès du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

Issu de la gauche radicale, Jacques Mézard, seul ministre à changer de maroquin, passe du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation - où il est remplacé par le député En Marche Stéphane Travert - au ministère de la Cohésion des territoires en remplacement de Richard Ferrand. Son départ a entraîné celui de deux autres ministres issu du Modem, dont le chef de file de cette formation, François Bayrou, allié clé d'Emmanuel Macron durant la campagne présideentielle, transformant un remaniement qui ne devait être que "technique" en changement plus substantiel.

Telle une fée du logis, Emmanuel Macron fait le grand ménage au sein de ses ministres! Mis en cause dans une affaire immobilière mais confortablement réélu dans sa circonscription du Finistère, il devrait prendre la présidence du groupe REM à l'Assemblée. Le patron du MoDem est passé de 32% à 20% d'opinions favorables. Et la plupart de ses membres "souhaitent s'abstenir" sur la déclaration de politique générale, a affirmé jeudi le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Dernières nouvelles