Vols annulés lundi entre Berlin et la Suisse — Grèves

Les personnels au sol de Tegel et de Schönefeld exigent une revalorisation de leurs salaires horaires

Les personnels au sol de Tegel et de Schönefeld exigent une revalorisation de leurs salaires horaires. Image Keystone

Presque tous les vols prévus lundi sont annulés au départ des aéroports berlinois de Tegel et Schönefeld en raison de la grève menée par le personnel au sol. La Lufthansa, German Wings, Air Berlin et Eurowings sont particulièrement affectées. Les passagers seront ensuite acheminés par bus jusqu'à leur destination finale.

Ce mouvement de grève, qui fait suite à plusieurs mobilisations en février et ce vendredi 10 mars, devrait provoquer des perturbations dans la desserte aérienne de la capitale allemande. Le syndicat des services Verdi a appelé les personnels au sol des aéroports de Tegel et Schoenefeld à cesser le travail de 04h00 du matin (03h00 GMT) lundi à 05h00 (04h00 GMT) mardi.

De son côté, Easyjet, qui relie Berlin depuis Genève et Bâle, annonce la suppression de dix vols lundi, depuis et à destination de ces deux aéroports. La grève a également des répercussions en Belgique: 19 vols au total, en partance et à l'arrivée, ont été supprimés à Brussels Airport.

La grève en Allemagne a également des conséquences en Belgique: aucun vol n'est assuré depuis Brussels Airport vers Berlin et vice-versa, a indiqué Florence Muls, la porte-parole de Brussels Airport.

Le syndicat réclame auprès de plusieurs aéroports allemands une meilleure rémunération pour les employés au sol (environ 2000 personnes à Berlin), lesquels s'occupent notamment du chargement des bagages ou de l'enregistrement. Les clients sont priés de s'informer régulièrement quant au statut de leur vol.

Dernières nouvelles