Jean-Pierre Rivère exige des "sanctions dures" après Bastia-Nice

Dante devrait débuter au sein de la charnière niçoise dans cette affiche entre Bastia et Nice

Dante devrait débuter au sein de la charnière niçoise dans cette affiche entre Bastia et Nice

Vendredi, durant la rencontre entre le Gym et le SC Bastia, Mario Balotelli aurait été victime de racisme.

[VIDEO] Des cris de singes contre Balotelli à Bastia. "Venant d'un joueur comme ça, vu le match qu'il a fait, il devrait se faire tout petit". Sur les réseaux sociaux, l'attaquant italien de l'OGCN s'était demandé si le racisme était légal en France. "Mais ces supporters de Bastia le rendent horrible".

On incite le latéral à regarder ces images, enregistrées par les caméras de beIN Sports lors de l'échauffement des Niçois. Ainsi, des insultes et des cris de singe ont été entendus avant et pendant la rencontre. Est-il normal que les supporters de Bastia fassent des bruits de singe pendant tout le match et que personne de la commission de discipline ne dise rien?

En mars 2015, c'était le président de Rennes, René Ruello, qui avait provoqué la fureur de l'état major du Sporting Bastia en assénant que le "problème de Bastia est un vrai problème", que "personne ne veut régler". "Ce sont ceux-là même qu'il faut pointer du doigt, et c'est envers eux que l'on doit sévir durement", a réagi Jean-Pierre Rivère dans un communiqué publié lundi sur le site internet du club azuréen.

Le club, qui ne mentionne jamais les images de BeIn Sports, assure avoir découvert "avec stupéfaction" les accusations dont il n'avait pas été informé par les arbitres ni par l'OGC Nice. "Prenant acte du communiqué de la LFP annonçant l'ouverture d'une enquête, notre club se tient donc dès à présent à l'entière disposition des instances afin que toute la lumière soit faite, de manière irréfutable et non équivoque, sur ce type de comportements par nature stupides et inacceptables".

Dernières nouvelles