Retour et grâce pour Gorillaz

Gorillaz Arcade Fire Fiona Apple: les hymnes anti Trump se multiplient

Gorillaz est de retour avec une chanson anti-Trump

Le groupe prépare un album pour la fin de l'année, mais ce titre est une surprise. Le groupe de Damon Albarn et de Jamie Hewlett a lancé le simple Hallelujah Money, une ballade décalée musicalement et engagée politiquement, mettant à contribution le gagnant du prix Mercury de 2015, Benjamin Clementine, au chant.

"En ces temps sombres, vous avez besoin de quelqu'un à admirer". On y voit pêle-mêle des images d'un escalier qui ressemble à celui de la Trump Tower, un défilé de Ku Klux Klan mais aussi le cow-boy Clint Eastwood qui avait déjà inspiré un tube à Gorillaz. C'est moi. C'est pour cela que je vous offre cette nouvelle chanson de Gorillaz, un éclair de vérité au cœur de la nuit noire.

Gorillaz a par ailleurs indiqué qu'il travaillait sur un cinquième album, le premier depuis "The Fall" (en 2011) sur lequel apparaissaient des membres du groupe légendaire The Clash.

Dernières nouvelles